Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Froggies battent les Rosbifs

Le Samedi 9 Mars 2018, se jouait un match de rugby crucial pendant le tournoi des 6 nations.Il s'agit du fameux "crunch" entre français et anglais. Un match crucial (dont le nom "crunch" vient de l'anglais et signifie "moment crucial") puisque ce sont deux équipes qui adorent se détester, et aussi parce que le XV de France de Jacques Brunel cherche encore des repères pendant que le XV d'Angleterre (ou XV de la Rose) d'Eddie Jones cherche à se rassurer après sa défaite d'il y a deux semaines contre l'Ecosse (défaite 25 à 13). Ce match aura vu la France s'imposer 22-16, une première depuis 2014 (victoire 26-24). Un match plein de suspens, mais que retenir ?

Le film du match

La première mi-temps semble tenir toute les promesses d'un grand match. Peu de fautes, de beaux lancements de jeu, et des défenses bien organisées. Bref, 40 premières minutes très équilibrées qui se terminent sur une égalité parfaite 9-9 grâce aux réalisations des buteurs de chaque équipe. La deuxième mi-temps fut tout aussi équilibrée mais nous réserva de grands moments de frissons. Tout d'abord avec cet essai de pénalité accordé à Benjamin Fall suite à une passe au pied millimétrée de François Trinh-Duc, qui permettait à la France de passer devant au score (16 à 9). La France gérait ensuite le match en passant une nouvelle pénalité (19 à 9) et rien ne semblait pouvoir prédire un retour anglais. Pourtant à la 74ème minute l'anglais Jonny May marquait un essai qui permettait à l'Angleterre de revenir au score (19 à 16). A la 79ème minute Beauxis redonnait un peur d'air au XV de France grâce à une pénalité, 22 à 16 pour la France. Mais le pire restait à venir.

Une dernière minute haletante

Après la pénalité de Beauxis, les Bleus ont failli vivre une fin de math semblable à celle face à l'Irlande. En effet à la 80ème minute les anglais trouvent une touche à 5 mètres de la ligne d'essai française. La touche est jouée et Beauxis parvient à récupérer le ballon, il ne parvient pas à trouver la touche. Un moment irréalisable pour tous ! Les anglais remettent les français à la faute et parviennent encore à avoir une touche à 5 mètres de la ligne. Cette fois ils gardent bien le ballon. S'en suit une séquence de pick and go pour essayer de mettre les Bleus à la faute. Mais, comme pendant tout le match, les français restent solidaire et Bastareaud parvient à gratter le ballon dans un ruck. Le ballon sort des limites du terrain, et enfin la France gagne un crunch. Un grand moment de joie pour les Bleus et une nouvelle désillusion pour les Anglais. 

Les choses à retenir

Une défense bien en place, des joueurs qui jouent ensemble et qui sont solidaires. Ce match a été parfait pour les joueurs français sur le plan défensif, malgré un essai encaissé, mais pas sur le plan offensif. En effet, trop de touches perdues. Un secteur dans lequel la France a particulièrement pêché pendant le match qu'il va falloir changer au plus vite. Ensuite le secteur de la mêlée avec encore une fois un Rabah Slimani trop souvent pénalisé. Enfin, la France ne parvient toujours pas à concrétiser ses actions offensives. De nombreuses immersions dans les 5 derniers mètres anglais n'ont menées à rien sauf à des pertes de balles. Il y a donc trois secteurs sur lesquels Jacques Brunel et ses acolytes vont devoir insister afin que les problèmes soient réglées.

 

Grâce à cette victoire des Bleus, L'Irlande gagne ce tournoi et pourrait bien réaliser le Grand Chelem s'ils battent l'Angleterre. La France, quant à elle va jouer pour une place sur le podium contre le XV du Pays de Galles. Enfin, l'Italie va essayer de battre l'équipe d'Ecosse afin de ne pas se retrouver, encore une fois, avec la fameuse cuillère de bois.                                        Enfin, les Bleuets (moins de 20 ans) ont eux perdu leur crunch mais peuvent toujours prétendre à une victoire sur ce tournoi s'ils battent le Pays de Galles. En ce qui concerne les Bleues, elles ont gagné leur match contre le XV de la Rose féminin et elles peuvent même réaliser un Grand Chelem la semaine prochaine en battant l'équipe féminine du Pays de Galles.

 

Tag(s) : #Sport, #six nations, #rugby
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :